Une solution clé en main pour les plaisanciers

Un interlocuteur unique au niveau national : l’APER

A partir de 2019, l’APER devient l’interlocuteur national unique pour tous ceux qui détiennent des bateaux de plaisance en fin de vie et souhaitent s’en défaire. 

 

L’APER organise et finance la déconstruction et le traitement des déchets issus des bateaux de plaisance ou de sport sur tout le territoire national.

 

 Une déconstruction gratuite pour les propriétaires de bateaux

A partir de la réception du bateau dans les centres de déconstruction, l’ensemble des opérations de traitement (dépollution, démantèlement, valorisation) sont prises en charge par l’APER.

Seul le transport du bateau jusqu’au centre de déconstruction reste à la charge du propriétaire. 

 

Les bateaux concernés

Les bateaux concernés par la filière de déconstruction l’APER sont :

• les bateaux de plaisance ou de sport 

• de 2,5 m à 24 m, incluant les jet skis (VNM);

• conçus pour la navigation maritime et en eaux intérieures ;

• soumis à l’obligation d’immatriculation ;

Les embarcations à propulsion humaine et engins de plage (kayaks, windsurf, SUP, kitesurf, pédalos etc.) seront exclus du périmètre de service de l’APER.

 

Un réseau de déconstructeurs de proximité

L’APER déploie un réseau de centres de déconstruction couvrant l’ensemble du littoral métropolitain et ultramarin ainsi que les principales zones de navigation en eaux intérieurs. 

 

Si votre bateau correspond aux critères ci-dessus, vous aurez à compter du deuxième trimestre 2019 la possibilité de faire une demande de déconstruction en ligne sur notre site web www.recyclermonbateau.fr.