La valorisation des déchets composites : une solution industrielle

 

Depuis 2007 à Rochefort (Dép.17), le CRITT Matériaux Poitou-Charentes (CRITT MPC) innove pour que les déchets issus de l'industrie du composite aient une seconde vie : de nouveaux objets naissent et évitent l'enfouissement des déchets. Le CRITT MPC se prend à rêver : et si bientôt plus d'industriels recyclaient eux-mêmes en interne les déchets qu'ils génèrent.

Quand le déchet devient une nouvelle matière première

Le CRITT MPC franchit un nouveau pas vers la valorisation des déchets de composites verre/polyester. Ceux-ci broyés mécaniquement et tamisés entrent directement dans la fabrication de nouvelles pièces en composites. Le déchet apporte alors une vraie valeur ajoutée dans son association à une résine thermodurcissable.

Une innovation reconnue

Après avoir présenté l’an dernier une nouvelle matière « plastique » intégrant 40% de déchets composites broyés (brevet déposé à l’INPI), le CRITT MPC assoit sa notoriété en proposant une innovation technologique aux acteurs de la filière composite. Les travaux de R&D des différents projets menés sur cette thématique du recyclage permettent d’utiliser les broyats de composites verre/polyester (BCVP) dans des produits ouvrant un large panel de formes. Les procédés de mise en œuvre traditionnels (RTM, infusion sous  vide) peuvent être conservés pour la valorisation de ces déchets ce qui est atout majeur pour une entreprise qui souhaite profiter de son savoir-faire déjà acquis. 

Fidèle partenaire du CRITT MPC, le gérant de la société POLYPLAST, Monsieur Guy MENARD, a contribué activementau succès du développement de cette nouvelle voie de valorisation. La société, par son dynamisme et ses compétences, a permis la fabrication par infusion sous  vide de banques d’accueil dont un exemplaire a été exposé lors du salon JEC de Paris en mars dernier.

 

Ce démonstrateur fait l’objet d’une 2ème demande de dépôt de brevet à l’INPI et confirme l’atteinte d’un objectif ambitieux: démontrer la recyclabilité des composites verre/polyester en fin de vie.

 

Le CRITT MPC a reçu un avis favorable de la profession, ses travaux étant cités dans la presse spécialisée (JEC Magazine n°85 et n°90,…). Cette reconnaissance encourage  le CRITT MPC à  poursuivre ses recherches et à orienter maintenant ses travaux vers le recyclage des déchets composites (carbone/époxy) issus de l’industrie aéronautique.

Contacts :

Plus d'informations - www.crittmateriaux.fr