Actualités

Conférence sur la fin de vie des bateaux

Lire la suite

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la fin de vie des bateaux de plaisance

La gestion de la fin de vie des bateaux de plaisance nécessite une prise en charge exemplaire et adaptée. C'est pour cette raison que l'APER et les entreprises de déconstruction agréées répondent aux principales questions que peuvent se poser les plaisanciers.

Lire la suite

Réglementation en matière de déconstruction des bateaux de plaisance

Le décret 2012-1304, publié le 28 novembre 2012 au Journal officiel, encadre l'activité de déconstruction des bateaux de plaisance notamment la rubrique 2712 relative aux Installations Classées pour la Protection de l'Environnement dont le champ d'application correspond à l'entreposage, la dépollution, le démontage ou le découpage de véhicule hors d'usage ou de différents moyens de transport hors d'usage dont les BPHU.

Lire la suite

La valorisation des déchets composites : une solution industrielle

 

Depuis 2007 à Rochefort (Dép.17), le CRITT Matériaux Poitou-Charentes (CRITT MPC) innove pour que les déchets issus de l'industrie du composite aient une seconde vie : de nouveaux objets naissent et évitent l'enfouissement des déchets. Le CRITT MPC se prend à rêver : et si bientôt plus d'industriels recyclaient eux-mêmes en interne les déchets qu'ils génèrent.

Lire la suite

Réutilisation du composite - un projet primé dans le cadre des Investissements d'Avenir

Pierre MOSCOVICI, ministre de l'Économie et des Finances, Arnaud MONTEBOURG, ministre du Redressement productif, Delphine BATHO, ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, Geneviève FIORASO, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et Louis GALLOIS, commissaire général à l'Investissement annoncent 20 millions d'euros d'investissements pour 9 projets retenus dans le cadre de l'action « collecte, tri, recyclage et valorisation des déchets » du Programme d'Investissements d'Avenir piloté par l'ADEME pour le compte de l'État.

Cet appel à manifestations d’intérêt vise à soutenir le développement d’innovations et de solutions industrielles afin d’augmenter la réutilisation, le recyclage et la valorisation de matières issues de déchets. Il contribue à renforcer le développement national ou à l’international de l’industrie française dans ce domaine. Le recyclage permet de préserver les ressources naturelles par la réutilisation de matériaux issus de déchets et de réduire la consommation d’énergie, l’émission de gaz à effet de serre et la consommation d’eau, liées à la production industrielle.

Le projet "Alterval Composites" porte sur la réutilisation de matières composites pour des matériaux de construction. "Après un déchiquetage, un malaxage à chaud des composites thermodurcissables avec des déchets thermoplastiques en mélange, le produit est ensuite conditionné pour être utilisé comme matière première pour la construction de bâtiments". Le matériau final a été caractérisé et "présente des propriétés intéressantes en termes d'isolation thermique et d'allègement susceptibles d'intéresser certains marchés permettant de venir concurrencer principalement le béton, notamment pour les usages extérieurs".

Réduction de l'empreinte carbone dans la fabrication du ciment grâce au composite recyclé

L'Association européenne de l'industrie des composites vient de publier une étude intitulée "Composites recycling made easy" qui porte sur l'utilisation du composite broyé et recyclé pour réduire l'empreinte carbone de la fabrication du ciment.
   
eucia.jpg

D'après les résultats de l'étude, l'utilisation de composite broyé et recyclé permettrait de réduire de près de 16% l'empreinte carbone dans la fabrication du ciment.

Des perspectives intéressantes à suivre dans le cadre de la structuration de la filière de déconstruction des BPHU.

Selone le communiqué de presse, "Composites Recycling Made Easy - donnent une idée claire sur les filières de recyclage établies pour les composites et de leur impact positif sur l'environnement. Elle fournit également une compréhension complète sur le recyclage des composites en fibre de verre à travers le co-traitement en cimenterie."

Lire la suite

« Le Gouvernement [...] soutient la démarche de l'APER. »

 Dans une récente réponse faite par le Gouvernement à la question écrite posée par Mme la Députée, Pascale GOT, le rôle et les missions de l'APER ont été très clairement reconnus. « Le Gouvernement est attentif à cette problématique (NDLR : de la déconstruction des bateaux de plaisance hors d?usage) et soutient la démarche de l'APER qui répond à un vrai besoin du secteur. »    


 Consulter le document publié au Journal Officiel


Déconstruire son bateau : 50 centres de déconstruction APER à travers toute la France !

Déconstruire son bateau de plaisance, une démarche simple et éco - responsable ! L'APER est dorénavant prête à vous accompagner dans la déconstruction de votre bateau en fin de vie devenu impropre à la navigation.

Lire la suite